[./info_dialyserhms.htm]
[mailto:admin@dialyserhms.be]
[./maladies_renales.htm]
[./hta.htm]
[./conseilsdietetiques.htm]
[./consultations.htm]
[./trajetdesoins.htm]
[./espace_professionnel.htm]
[./homepageen.htm]
[./35alhome.htm]
[./en_bref.htm]
[./equiperhms.htm]
[./consultations.htm]
[./accesrhms_baudour.htm]
[./kinesitherapie_en_dialyse.htm]
[./maladies_renales.htm]
[./depistage.htm]
[./traitementirc.htm]
[./irt.htm]
[./wkd2009accueil.htm]
[./jmr2010.htm]
[./journee_mondiale_du_rein_2011.htm]
[./journee_mondiale_du_rein_2012.htm]
[./anemie.htm]
[./phosphocalcique.htm]
[./hta.htm]
[./htadefinition.htm]
[./apportsensel.htm]
[./diabete_generalites.htm]
[./diabete_definition.htm]
[./nephropathie_diabetique.htm]
[Web Creator] [LMSOFT]
Accueil
Précédent
Suivant
Service de Néphrologie - Dialyse
CH EpiCURA - Baudour
Belgique
Site conçu et développé par le Dr Debelle.
Insuffisance rénale terminale
Lorsque la maladie rénale est trop évoluée, le patient arrive au stade d'insuffisance rénale terminale. C'est à ce moment que des symptômes tels que nausée, vomissement, perte de poids, somnolence, fatigue ou encore essoufflement apparaissent. Une prise de sang suffit à confirmer le diagnostic d'urémie terminale. Cette situation met en danger la vie du patient et des mesures urgentes doivent être prises pour épurer ("nettoyer") le sang.
  
            L'hémodialyse est une technique qui permet d'éliminer efficacement les substances qui ne sont plus évacuées naturellement par les reins. Les séances d' hémodialyse (qui durent en général de 3 à 4 heures, à raison de 3 fois par semaine) consistent à prélever le sang via une fistule artérioveineuse ou un cathéter, à le faire passer au travers d'un filtre qui joue le rôle de rein ("le rein artificiel") et à le restituer au patient. L'hémodialyse se déroule soit à l'hôpital, soit en dehors de l'hôpital ("l'autodialyse") ou encore au domicile du patient.
La dialyse péritonéale est une technique douce qui utilise la membrane interne du ventre (le "péritoine") comme filtre naturel. Du liquide est injecté dans le ventre via un cathéter, reste en place pendant quelques heures afin de se charger des substances qui ne sont plus évacuées par les reins malades et est ensuite éliminé. L'avantage de cette technique est de se dérouler au domicile et, en général, de nuit au moyen d'un appareil automatique appelé cycleur. Ceci laisse toute liberté au patient de vaquer à ses occupations durant la journée et de se rendre qu'une fois par mois à l'hôpital pour sa consultation chez le néphrologue.
Enfin, votre néphrologue sera parfois amené à vous proposer la greffe rénale. Cette greffe peut se faire à partir d'un donneur vivant (le "don du rein") ou d'une personne décédée ("rein de cadavre"). L'avantage est de ne plus devoir subir les contraintes de la dialyse. Un traitement anti-rejet combinant plusieurs médicaments est absolument nécessaire et ne doit en aucun cas être arrêté. Parlez-en à votre néphrologue.
English
Français